Alors que j’étais tout nouveau à Bhakti Marga, j’ai participé à un cercle de OM Chanting suivi d’un partage d’expériences et d’histoires. À la fin, quelqu’un a proposé de chanter quelques chansons si le temps le permettait, particulièrement pour ceux qui voulaient rester un peu plus longtemps et profiter de la vibration du groupe. En un rien de temps, quelques personnes se mirent à chanter joyeusement des chants à la gloire de Dieu et même à danser.

La pensée qui m’est venue immédiatement en tête était que ces gens sont des tarés. C’est quoi leur problème ? me suis-je demandé. Comment peuvent-ils se comporter comme ça, sans que ça sorte de nulle part ? 

En un instant, j’avais posé de formidables barrières m’empêchant de vivre cette expérience dans sa totalité. Une femme habillée en vêtements oranges, souriante avec un visage rempli de joie, m’a regardé. Comme si elle lisait mes pensées, elle a dit : « Un jour, toi aussi tu chanteras et tu danseras, comme nous. »

Pas moyen, m’a dit mon mental, même pas dans un million d’années.

Mais les deux jours suivants, je n’ai pas pu oublier la joie et la lumière éclatante sur son visage. Quelques mois plus tard, je me suis inscrit à un cours d’Atma Kriya Yoga. L’un des sujets abordés était le Bhakti-yoga. Alors que j’écoutais, mon esprit a été renvoyé exactement à ce jour de chant et de danse, et j’ai appris qu’il s’agissait d’une expression de kirtana-bhakti.

 

Qu’est-ce que le Bhakti-yoga ?

« Par les neufs formes de bhakti, l’on s’élève simplement. Toutes ces formes sont liées aux gloires du Seigneur, et consistent en des manières de se connecter, de développer, et d’approfondir notre relation avec Lui. »

– Paramahamsa Vishwananda

Bhakti signifie dévotion ou encore : action faite par amour, seulement en vertu de l’amour. Il existe d’infinies manières d’exprimer extérieurement cet amour intérieur. Yoga signifie union. Bhakti-yoga est l’union avec Dieu, au travers d’une incessante focalisation exclusive et d’actes dévoués dus à un profond amour pour Lui. En tant que telle, cette union ne va pas dans le sens d’une fusion avec Dieu mais de vivre cette relation dans une conscience et un engagement constants. 

La pratique du bhakti-yoga exige que nous apprenions comment faire tomber les obstacles et autres barrières que notre mental a créés et construits contre cet amour. Elle ouvre en grand les portes de l’éternité à l’intérieur de nous-mêmes.

Les neuf formes de Bhakti

Prahlad Maharaja a dit : « Écouter et réciter le saint Nom transcendental, les formes, les qualités, les attributs et passe-temps du Seigneur Vishnu, se souvenir de Lui, servir les Pieds de lotus du Seigneur, offrir au Seigneur la vénération respectueuse aux seize types d’attributs, offrir des prières au Seigneur, devenir Son serviteur, considérer le Seigneur comme son meilleur ami, et tout Lui remettre (en d’autres termes, Le servir en corps, en esprit et en paroles) – ces neufs procédés sont acceptés comme du pur service dévotionnel. Celui qui a consacré sa vie au service de Dieu au moyen de ces neuf méthodes doit être considéré comme une personne des plus instruites, car il a acquis une connaissance complète. »

– Srimad Bhagavatam, 7.5.23-24

Les neuf formes de bhakti sont shravana, kirtana, smarana, padaseva, archana, vandana, dasya, sakhya, et atmanivedana. Ces neuf formes prennent corps dans les neuf techniques d’Atma Kriya Yoga et elles s’éveillent lorsque celles-ci sont pratiquées avec sincérité. Mais il existe également d’autres façons de les pratiquer. 

Allons un peu plus loin dans chacune de ces formes et voyons comment les pratiquer.

 

Shravana-Bhakti 

L’écoute peut vous influencer de manière positive, ou pas si positive que ça. C’est pourquoi il est important de ne pas écouter n’importe quoi mais plutôt les gloires de Dieu. Shravana-bhakti apparaît lorsque vous lisez et écoutez les histoires et les gloires de Dieu ou des saints. Cela vous permet d’apprendre à connaître Dieu et de vivre par procuration les histoires sur Dieu, les saints, et sur leur relation.

Quand votre mental est absorbé à écouter, imaginer et assimiler les histoires, cela a un profond impact. Il se produit en vous une grande transformation.

Il se passe la même chose lorsque vous faites du japa. Le japa consiste à répéter continuellement le nom de Dieu sous la forme d’un mantra. Il s’agit d’une pratique spirituelle vitale et fondamentale au sein de Bhakti Marga et du bhakti-yoga, en général. En pratiquant avec sincérité, vous pouvez entrer en résonance avec la vibration du mantra, vous éveiller à l’amour cosmique illimité et faire l’expérience de la présence de Dieu dans votre vie.

Le Project Mantra est un outil gratuit et simple pour vous aider à démarrer et à installer une pratique quotidienne du japa. Il existe d’autres manières de vivre shravana-bhakti, comme de lire les Écritures saintes comme le Srimad Bhagavatam, investiguer la vie des saints, écouter des satsangs, ou même partager vos expériences du chemin spirituel avec d’autres. 

 

Kirtana-Bhakti 

Kirtana-bhakti consiste à chanter les gloires de Dieu. Normalement, cela se fait en groupe. Lorsque vous chantez, vous utilisez aussi tout votre corps en jouant des instruments, en frappant des mains et en dansant. Ce faisant, l’esprit se calme et l’amour intérieur commence à rayonner vers l’extérieur. C’est très joyeux et tout le monde se déplace dans la direction et la vibration positive du groupe. 

When you sing the glories, you should do it without any motive or personal gain. Just sing for God and aim to please Him. Pour your heart out whilst singing. You need not compete with others about your voice or how you play instruments. Sing along to a kirtan instead of listening to the radio whilst driving. Sing while doing chores at home. Be in the moment and sing freely from your heart in any manner you desire. Sing like it’s just you and God alone. In no time, you will get to the place where you can sing with others for God without a worry about what they may think of you.

Lorsque vous chantez les gloires, vous devez le faire sans aucun motif ou gain personnel. Chantez simplement pour Dieu et cherchez à lui plaire. Déversez votre cœur en chantant. Il n’est pas nécessaire de rivaliser avec les autres pour votre voix ou votre façon de jouer des instruments. En conduisant, chantez en écoutant un kirtan au lieu d’écouter la radio. Chantez en faisant vos tâches ménagères. Soyez dans le moment présent et chantez librement avec votre cœur, de la manière que vous souhaitez. Chantez comme s’il n’y avait que vous et Dieu seuls. En un rien de temps, vous arriverez au point où vous pourrez chanter avec d’autres pour Dieu sans vous soucier de ce qu’ils peuvent penser de vous.

 

Smarana-bhakti 

Smarana-bhakti consiste à constamment se souvenir de Dieu. Plus vous entendez parler de Lui et chantez Sa gloire, plus vous avez envie d’être en Sa présence. Et plus vous vous souviendrez de Lui pendant la journée.

On atteint cet état lorsque le mental est purifié et détaché du monde. Le mental, lorsqu’il renonce au monde, nous aide automatiquement à nous rappeler de Dieu à tout moment. Vous allez voir à l’intérieur de vous-même pour trouver cet amour et vous vous voyez comme faisant partie de la source de cet amour. Le mental s’attache à Dieu seul.

Le bhakti-yoga peut être très pratico-pratique. Un moyen génial de développer le souvenir constant de Dieu pourrait être de garder une photo ou un objet qui déclencherait un souvenir de votre expérience avec Dieu, auprès de vous ou sur votre bureau au travail ou à la maison. Cela pourrait être un fond d’écran sur votre ordinateur, une photo de profil sur votre téléphone que vous voyez quand vous prenez l’appareil pour passer ou recevoir un appel, ou même de  faire jouer un enregistrement de om namo narayanaya toute la journée en boucle, pendant que vous êtes assis à votre bureau. Vous pouvez même considérer commencer et terminer toute activité avec une prière. Vivre ainsi vous aidera à vous rappeler de Dieu et combien Il est toujours et tout le temps avec vous.

 

Padaseva-bhakti

Padaseva-bhakti signifie service aux Pieds de Lotus du Divin. Dieu est également présent dans le cœur de chacun et ainsi, servir la divinité se trouvant en autrui est aussi padaseva-bhakti. Nous voyons les autres comme une partie de Dieu ayant leur propre relation unique avec Lui. En servant la relation que les autres ont avec Dieu, vous servez non seulement Dieu, mais aussi votre relation avec Lui. Le service devrait être fait avec amour, en offrant les fruits de vos efforts au Seigneur.

Quand vous faites cela, votre focus se déplace progressivement des attentes que vous pouvez recevoir vers la joie de servir et de donner.

Les dévots de Paramahamsa Vishwananda Lui offrent un service à Lui-même et à Sa mission. Pour la bonne raison que, étant un satguru, Il les guide à atteindre Dieu, ce qui s’avérerait impossible à atteindre sans Sa guidance.

Lorsque vous gardez le Seigneur en tête, vous pouvez servir de trois façons différentes : chez vous, dans une communauté, ou pour le monde. Servir chez vous, pourrait être en faisant votre pratique quotidienne d’Atma Kriya Yoga ou de japa, ce qui, en plus de vous transformer, émet de l’amour et de la positivité à votre environnement. Cela pourrait se faire par des contributions financières ou même en partageant activement ce que vous avez reçu. Servir dans une communauté peut consister à donner de votre temps pour aider à organiser des événements ou en faisant le ménage dans le temple ou dans le centre de la communauté que tout le monde fréquente. Servir le monde peut consister à participer à des cercles de OM Chanting où vous chantez pour guérir les personnes présentes dans le cercle, les personnes pour lesquelles vous priez, et pour la Terre Mère.

 

Archana-bhakti

Archana-bhakti est la dévotion qui provient du culte extérieur du divin, lors de cérémonies et de rituels. Nous commençons par établir une relation avec le Divin illimité qui est présent dans la forme extérieure d’une déité. Cela établit une relation avec la même forme du Divin en nous. La connexion profonde entre la déité à l’extérieur et celle à l’intérieur de vous est très présente et le cœur sent qu’il sait, même si le mental ne le voit pas. Avec le temps, vous apprenez à vénérer Dieu en vous-même.

Bien que les formes de cultes par le rituel ou les cérémonies puissent varier d’une tradition à l’autre, on ne peut négliger leur importance d’aucune manière. 

 

Vandhana-bhakti

Vandana-bhakti signifie s’incliner ou se prosterner physiquement. Le mental et le corps étant liés, lorsque vous vous prosternez, votre cerveau et votre tête viennent au même niveau que votre cœur, ou même plus bas. Cela crée de l’humilité en nous. S’incliner aux Pieds du guru ou des déités dans un temple rend bien plus humble.

L’humilité est l’une des choses les plus essentielles sur le chemin spirituel car sans humilité, vous ne pouvez rien apprendre de personne. Si vous sentez que vous avez besoin de travailler sur votre humilité, pratiquez les asanas transmis dans l’Atma Kriya Yoga ou faites un peu d’auto-analyse par rapport à ça.

Vandhana-bhakti, c’est aussi lorsque vous réalisez vos limitations et que, sur votre parcours spirituel, vous avez besoin de l’aide d’un véritable guru ou satguru, ayant la maîtrise du reste du chemin. En nous prosternant, nous acceptons que le guru soit quelqu’un en mesure de nous élever plus haut que là où nous serions capable d’arriver par nous-même. Avec cela en tête et en le prenant à cœur, vous acceptez l’instruction du satguru avec une obéissance absolue.

D’autres manières de nourrir l’humilité incluent de demander des retours de façon proactive afin de mieux vous rendre compte de votre attitude, d’arrêter d’être sur la défensive, de vous concentrer sur l’empathie, d’avoir de la gratitude envers Dieu, de prendre du temps pour écouter autrui, de vouloir apprendre d’autrui, et de penser davantage aux autres qu’à vous-même.

 

Dasya-bhakti 

Dasya-bhakti est le service direct rendu à Dieu. Avec cette forme de bhakti-yoga, tout ce que vous faites est un acte de servitude envers Dieu. Par exemple, lorsque vous faites la vaisselle, vous le voyez comme un service à Dieu. Faire la vaisselle de Dieu, ce n’est pas juste comme faire la vaisselle tout court. Vous abandonnez votre énergie en voulant faire plaisir à Dieu et au guru. Cela peut être faire le ménage à la maison, travailler au bureau, balayer le sol du temple, et également toute tâche que le guru vous aurait demandé de faire. Lentement, vous commencez à vous défaire de votre soi égotique au profit de Dieu et du guru, pour orienter toute votre énergie sur Eux.

 

Sakhya-bhakti

Sakhya-bhakti est la relation personnelle que vous avez avec Dieu. C’est une relation particulière qui est unique pour chacun(e) et que personne d’autre n’aura jamais.

À mesure que grandit sahkhya-bhakti, la relation d’amour entre Dieu et le bhakta devient ce qu’il y a de plus important. Faire plaisir à Dieu et au guru passe avant tout autre service extérieur. Avec le temps, toutes les règles et rituels s’évanouissent et l’amour devient l’unique service. Il n’existe pas d’autre désir que d’avoir une relation d’amour personnelle avec le guru et Dieu. De nombreux saints ayant vécu sakhya-bhakti ont eu une relation avec Dieu en tant qu’ami.

 

Atmanivedana-bhakti

Atmanivedana-bhakti est la connaissance de l’essence de l’âme, ou encore la réalisation du soi. C’est l’état dans lequel nous restons toujours dans la conscience de Dieu. La relation d’amour se fait si intense que c’est la seule chose qui reste pour le bhakta. L’identité de votre âme est entièrement abandonnée à Dieu. Cela n’est donné que par la grâce de Dieu et du guru. C’est impossible à atteindre par vos efforts.

 

Après plusieurs mois à pratiquer l’Atma Kriya Yoga, je suis devenu dévot de Paramahamsa Vishwananda. La prophétie de la dame habillée en orange, irradiant l’amour et la joie, s’est révélée juste à peine dans les quelques mois qui suivirent. J’ai chanté et dansé gaiement en public pour le guru et pour Dieu. Et je suis heureux de l’avoir fait.

Comment ai-je pu passer à côté de la joie de le faire à l’époque ? Les nombreuses barrières et obstacles que j’avais dressés pour m’empêcher d’exprimer et de vivre cet amour s’étaient trouvés en travers de mon chemin. 

« Quand vous plongerez dans cette bhakti, alors vous saurez combien cette dévotion vous pousse, vous entraîne. Et lorsque vous plongerez, ne vous demandez pas si vous pouvez nager ou pas. Noyez-vous dedans. Le courant vous portera. »

Paramahamsa Vishwananda

Allumez les feux de votre shravana-bhakti ! Découvrez la beauté du chemin spirituel parmi les histoires de ceux qui l’ont également emprunté. Paramahamsa Vishwananda partage des histoires et enseignements vitaux pour quiconque est en recherche de sens et d’amour dans Son dernier livre, Just Love : A Journey into the Heart of God (Just Love : Un voyage jusqu’au cœur de Dieu.)