Auteur : KrishnaDas

Quiconque M’offre avec dévotion une feuille, une fleur, un fruit ou de l’eau, J’accepte cette offrande faite avec dévotion par un cœur pur.

Bhagavad Gita, 9.26

Au cours de l’histoire, l’humanité a développé d’innombrables manières d’exprimer sa prière et sa dévotion envers Dieu. Les rituels, qui sont l’un de ces moyens, nous aident à nous focaliser, en nous donnant une direction et une marche à suivre. Plus important, ils nous aident à développer une relation et à nous connecter à Dieu.

Tout en comprenant l’omniprésence de Dieu, nous pouvons voir que certains ont avec Lui une plus grande connexion que d’autres. Parfois, nous pouvons remarquer qu’il est plus facile de Le sentir et d’en faire l’expérience dans certains lieux plutôt que d’autres. Parfois par l’intermédiaire des saints, parfois dans les temples, Dieu commence à devenir une réalité pour nous et nous commençons à développer notre relation personnelle avec Lui. Ce qu’on oublie facilement, c’est que le Seigneur miséricordieux viendra aussi dans nos maisons pour que nous développions, là aussi, notre relation avec Lui. Il vient à nous sous la forme de notre petite murthi de Krishna, de notre plante de Tulsi, des padukas et de la photo de Guruji ou de toute autre forme de Dieu en qui nous avons foi et amour.

Pratiquer la puja éloigne, de façon ludique, le mental de son attachement naturel pour l’extérieur, les sens et ses objets, en le centrant sur l’objet de notre amour et de notre adoration : la déité. La Simple Puja nous apporte l’essence de ces rites sacrés de façon simple et digeste. C’est une introduction parfaite à la réalité de la prière hindoue, même pour une mentalité occidentale, avec ses intrigues et ses mystères à déchiffrer lors de la pratique, quel que soit notre degré d’avancement sur le chemin spirituel.

Ce qui rend la Simple Puja vraiment belle, c’est cette connexion directe avec Dieu, car vous Le sentez. Vous pouvez exprimer votre amour sans aucun frein et Il est toujours là pour vous. Je peux observer sur moi-même comment, lorsque je m’assois simplement pour regarder ma déité, mon visage s’illumine d’un sourire : il y a cette reconnaissance, cette connexion. Tout le reste disparaît et cela me rappelle ce qu’il y a de plus important dans ma vie.

Paramahamsa Vishwananda nous rappelle si souvent que l’âme prend ce corps matériel dans l’unique but d’atteindre le Seigneur, mais elle ne veut pas seulement L’atteindre, elle veut faire l’expérience de Son amour dans une relation tangible.
La Simple Puja est un acte de prière. Il s’agit de prendre un peu de temps pour ce qui compte le plus : la relation d’amour entre vous et Dieu.