Le Seigneur Shiva sert de modèle exemplaire à tous les yogis voulant nourrir les qualités requises permettant d’avancer sur le chemin spirituel, d’emuler la dévotion ultime, et d’avoir sa concentration exclusivement tournée sur la réalité suprême, Sriman Narayana.

écrit par : Madhusudanadas

 

Bhagavan Shiva symbolise ce mental totalement abandonné, ce mental constamment focalisé sur la Réalité Suprême.

Paramahamsa Vishwananda

 

Si le mental n’est pas totalement abandonné, l’union n’est pas possible. Si l’on n’est pas comme le Seigneur Shiva, le parfait yoga n’est pas possible. Shiva médite tout le temps sur le Seigneur Narayana avec qui Il entretient une relation extrêmement proche. En fait, on considère que Shiva a la dévotion la plus ultime pour Narayana.

Au mois de décembre l’année dernière, à la même période environ, on m’a demandé d’écrire sur Shiva et le Yoga, je venais tout juste de suivre la formation pour devenir enseignant de Chant Védique et j’étais prêt à enseigner. Devinez quel cours de Chant Védique est le prochain à être enseigné dans le planning des cours ? L’ultime dévotion de Shiva, commençant au mois de février ! J’étais complètement excité. Ce cours, conçu comme une expérience pour se connecter à Shiva au travers du pouvoir d’une récitation de trois semaines, culmine lors de Maha Shivaratri – la grande nuit du Seigneur Shiva. Après seulement quelques jours, il y a tant de retours encourageant de yogis, sur combien cela les aide à se connecter avec le Seigneur Shiva. 

Quand on regarde les ornements de Shiva, il est facile de comprendre pourquoi les yogis qui pratiquent voudraient se connecter avec Lui, Lui ressembler, et apprendre de ce roi de tous les yogis.

 

LES ORNEMENTS DU SEIGNEUR SHIVA

 

Dans Ses mains musclées, Shiva tient le trident. Le trident représente les trois états de la conscience – l’éveil, le rêve et le sommeil. Il représente aussi les trois gunas (ces trois qualités ou modes de la nature matérielle) que sont sattva, rajas et tamas. Tenir un trident signifie que ces trois états de conscience sont entre les mains de Shiva mais aussi qu’Il se trouve au-delà des trois, choisissant de les employer comme bon Lui semble. Il est aussi le maître des trois gunas, s’en servant comme des outils, plutôt que d’être à leur merci.

Le fleuve Ganga coule de la tête de Shiva jusque sur Terre. Cela représente le flot de connaissance de la libération partant de la conscience divine vers la conscience humaine. Il est dit que Ganga nettoie tous les péchés, la connaissance de la libération nettoie tous les péchés de l’âme incarnée. Le Seigneur Shiva possède cette connaissance, et en plus de cela, je Le chéris pour avoir révélé dans un dialogue avec la déesse Parvati, la connaissance mystique de la relation guru-disciple.

Il y a un croissant de lune sur la tête de Shiva. La lune représente le mental. Le mental de Shiva, cependant, est entièrement abandonné à Narayana et on peut le qualifier de « sans mental ». Quand le mental est absent, cet abandon peut-il être exprimé et compris dans le monde manifesté ? C’est impossible. La véritable sagesse se situe au-delà du mental, mais afin qu’elle puisse être exprimée, un tout petit peu de mental est nécessaire, ce qui est représenté par le croissant de lune sur la tête de Shiva.

Le troisième œil du Seigneur Shiva, lorsqu’il est ouvert, détruit tout ce qui se trouve à portée de vue. Cela renvoie à la destruction des désirs terrestres. C’est l’œil de la sagesse, qui nous procure la faculté de discerner entre le bien et le mal. Quelque chose dont nous pourrions certainement faire bon usage.

Le serpent autour du cou du Seigneur Shiva représente l’ego. Shiva contrôle son ego, ce qui permet à l’humilité de s’exprimer pleinement. Porter un serpent peut aussi vouloir représenter l’état de ne plus avoir peur du passé, du présent et du futur, représentés par les trois enroulements du serpent. Y a-t-il un yogi ici qui voudrait contrôler son ego, tout faire pour devenir humble, et posséder une nature intrépide ? Moi je lève la main !

Le corps du Seigneur Shiva est recouvert de cendre sacrée. Cela montre la nature temporaire du corps physique qui est en définitive brûlé et dont il ne reste que des cendres. Bien sûr, nous quitterons tous notre corps physique un jour. Cela nous sert de rappel de ne pas perdre notre temps en nous laissant distraire par des recherches matérielles mais plutôt d’utiliser notre temps à des activités spirituelles et aussi à spiritualiser nos autres activités de la journée. Il n’y a pas un moment à perdre !

Shiva est un grand yogi, qui siège en chacun. Shiva est toujours assis en méditation pour représenter le mental qui doit s’apaiser. Quand vous aurez appris à calmer votre mental, quand vous aurez appris à abandonner votre mental au Seigneur, alors Il pourra Se révéler.

Paramahamsa Vishwananda

Le Seigneur Shiva sert de modèle exemplaire à tous les yogis voulant nourrir les qualités requises permettant d’avancer sur le chemin spirituel, d’émuler la dévotion ultime, et d’avoir sa concentration exclusivement tournée sur la réalité suprême, Sriman Narayana. Lors de votre prochaine visite à Shree Peetha Nilaya, l’ashram principal de Paramahamsa Vishwananda, asseyez-vous dans l’herbe près du Seigneur Shiva et essayez d’aller là où Ses yeux vous emmènent. Ce n’est pas une simple coïncidence si le focus et le regard du Seigneur Shiva se dirigent droit sur les portes du temple principal de l’Ashram, où se repose le Seigneur Narayana.